Le premier syndicat combatif de Paris

Suivez-nous

twitterfacebookrss

Tous les champs sont obligatoires

Pour rejoindre le site national du SNMKR et le SNBlog SNMKR

SNMKRPour rejoindre l'interface régionale d'Ile de France

Accueil du site > La boîte à outils > Le jeune diplômé > International

International

Vous envisagez de partir exercer à l’étranger, mais existe-t-il un document de référence ?

Si vous souhaitez partir à l’étranger et en savoir plus sur le métier, les structures internationales à connaître et les spécificités de chaque pays, téléchargez le "guide de la mobilité internationale pour les étudiants et les jeunes diplômés" édité par la FNEK et l’Ordre ici :
http://www.ordremk.fr/wp-content/up...

Les titulaires du diplôme d’État de Masseur Kinésithérapeute peuvent-ils exercer partout en Europe ?

Théoriquement, un MK peut exercer partout en Europe. Il vous suffit de déposer un dossier au ministère de la tutelle des pays européens (comptez un délai de 4 mois pour obtenir une réponse). Certains tests d’aptitude ou un stage peuvent vous être demandés, mais rien de bloquant.

Des cas particuliers ? Le Danemark et la Hollande ont instauré un numerus clausus d’installation… Il faut donc vous inscrire sur liste d’attente si vous êtes intéressé par ces destinations.

Mais pour résumer, chaque pays européen a ses particularités, des niveaux de rémunération variables, des difficultés propres… Bref, renseignez vous sérieusement avant d’oser le grand saut !

Peut-on exercer partout dans le monde ?

Vous êtes titulaire du diplôme d’État de Masseur Kinésithérapeute et souhaitez vous expatrier, découvrir d’autres pratiques et acquérir un autre regard sur votre métier ?

Quelle que soit votre destination de prédilection, vous devez contacter les ambassades et les organisations référentes.

Les pays dotés d’un excellent niveau en matière de kinésithérapie et accueillant les MK français sont les Etats-Unis, le Canada et l’Australie. Pour ces trois pays, les démarches varient, chaque marché est spécifique, leurs besoins diffèrent.

Sachez que dans beaucoup de pays, ce type de projet peut s’avérer un véritable parcours du combattant et s’apparenter davantage à une mission (caritative, humanitaire) qu’à une délocalisation de votre activité.

Vous souhaitez vous engager dans une action humanitaire, qui contacter ?

Les principales organisations non gouvernementales ayant recours à des kinésithérapeutes sont :

Je suis un MK étranger, puis-je exercer en France ?

Les modalités de délivrance de l’autorisation d’exercice en France sont strictement encadrées. Depuis le 1er Juin 2010, toutes les demandes d’autorisation d’exercice sont traitées par les Préfets de région en lien avec les Directions Régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) de la région dans laquelle vous envisagez d’exercer.

Concrètement ? Vous devez envoyer un dossier complet, votre demande est ensuite étudiée par la commission régionale d’autorisation d’exercice, qui rend une décision 4 mois après réception du dossier.

Vous retrouverez une information complète et pouvez télécharger les textes de référence sur le site de l’Ordre : http://www.ordremk.fr/exercer-la-pr...