Le premier syndicat combatif de Paris

Suivez-nous

twitterfacebookrss

Tous les champs sont obligatoires

Pour rejoindre le site national du SNMKR et le SNBlog SNMKR

SNMKRPour rejoindre l'interface régionale d'Ile de France

Accueil du site > La boîte à outils > Le kinésithérapeute libéral > Suivi des patients

Suivi des patients

Existe-t-il des outils pratiques pour réaliser un dossier patient optimal ?

Chaque kinésithérapeute se doit d’établir un dossier pour chaque patient, sur support papier ou informatique.

Aucune obligation en termes de contenus mais il est recommandé par La Haute Autorité de Santé (HAS, ex-ANAES) d’inscrire ce dossier - dans la mesure du possible - au sein d’un dossier médical ou d’un dossier unique destiné à l’ensemble du personnel de santé. La HAS conseille de personnaliser la forme du dossier selon les modalités d’exercice, l’activité et le contexte de chaque professionnel ou centre de soins.

  • Il convient de respecter certaines règles :
  • la personne qui remplit le dossier doit être identifiée ;
  • le dossier est structuré et simple d’utilisation ;
  • il utilise un langage précis, clair, un vocabulaire compréhensible ;
  • il contient des informations spécifiques à la pratique masso-kinésithérapique ;
  • la gestion du dossier respecte la confidentialité des données concernant le patient.

Pour en savoir plus :
http://www.snmkr.fr/index.php?optio... (lien vers le site du SNMKR)
 

Qu’est-ce qu’un bilan diagnostic de kinésithérapie ?

Dans la cadre de la prescription médicale, le kinésithérapeute établit un bilan comprenant son diagnostic, les objectifs de soins ainsi que les actes et techniques qu’il compte employer. Ce BDK est ensuite adressé au médecin prescripteur. À l’issue de la dernière séance, le BDK est compété par une fiche retraçant l’évolution du traitement kinésithérapique, également adressée au médecin prescripteur.

Pour plus d’informations sur le contenu du BDK, les modalités de son envoi au médecin prescripteur et ses conditions de rémunération, rendez-vous sur le site du SNMKR (rubrique La profession > Activité libérale > Dossier patient) : http://www.snmkr.fr/index.php?optio...

Pour consulter et télécharger tous les documents de référence, rendez-vous sur le site de l’AFREK :

Pour en savoir plus sur l’établissement et utilisation du bilan :
http://www.afrek.org/notre-base-de-...

Télécharger les documents relatifs aux examens cliniques :
http://www.afrek.org/index.php?opti...

Télécharger les fiches de bilan :
http://www.afrek.org/index.php?opti...

Dans le cadre d’une informatisation des fichiers, une déclaration à la CNIL est-elle obligatoire ?

Dès lors que vous tenez un fichier informatisé de vos patients et que vous télétransmettez des données informatisées sur ces mêmes patients, vous êtes légalement tenu à le déclarer à la Commission Nationale Informatique et Liberté.

Téléchargez le guide de la CNIL destiné aux professionnels de la santé ici : http://www.cnil.fr/fileadmin/docume...

Ou adressez-vous à la CNIL
8 rue Vivienne
CS 30223
75083 PARIS Cedex 02
tel : 01.45.44.40.65
http://www.cnil.fr

Suis-je contraint de conserver les fichiers de mes patients ?

Indispensables en cas d’action en responsabilité professionnelle, selon l’article L.1142-28 du code de la santé publique, vous êtes tenu de conserver les fichiers de vos patients au minimum 10 ans pour les patients majeurs et 10 ans au-delà des 18 ans pour les patients mineurs. Cela dit, un praticien libéral peut voir sa responsabilité civile recherchée sur un délai de trente ans… A bon entendeur !

Consultez l’ensemble des textes de référence sur le site du SNMKR : http://www.snmkr.fr/index.php?optio...